• Carole La mongole Blanche

    En ce mois de décembre 2008, Carole, accablée par le départ brutal d’Olivier, entame une longue et calamiteuse descente aux enfers, d’autant plus qu’il lui est impossible d’effacer les douleurs et les mensonges mis en lumière par l’enquête qu’elle a menée avec son compagnon. Il va falloir réapprendre à vivre après ce long été… Elle décide de partir.
    L’auteur la conduit au travers de péripéties nombreuses, donnant à son ouvrage des allures de conte en raison de la diversité, de l’originalité et de la richesse des aventures et des rencontres. L’intérêt du lecteur est relancé régulièrement par la grande force de caractère et l’appétit de vivre très tonifiant de la jeune femme.
    Carole ou la Mongole blanche est la suite de La Dame de Marvejols et reprend les thèmes chers à Camille Valleix : humanisme, générosité, recherche et questionnement philosophiques et religieux. Dans ce roman comme dans les précédents, le personnage se fait matériel d’expérience, essaie d’atteindre la sagesse grâce à ses apprentissages et aux enseignements qu’il tire de ses périples
     
    Camille Valleix a été successivement officier de marine, restaurateur, créateur d’un centre de formation, consultant international, directeur – fondateur d’un cabinet de conseil, de formation et de coaching, enseignant dans les grandes écoles de commerce.D’une curiosité insatiable, il est allé à la rencontre des personnes et a toujours cherché à comprendre la marche du monde comme les relations entre les hommes et les groupes humains. Dans une énième vie, il s’attache à transmettre par l’écrit ce qu’il a expérimenté et appris.

    Le site de l'auteur 

    MES ECRITS

    Carnet d'adresses de l'auteur

    les News de la Librairie

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :